Rien d'extraordinaire en ce moment mais entre deux escouades sur ma table de chirurgie, je m'exerce un peu à la peinture, histoire de ne pas perdre la bonne résolution prise fin 2017 et pour ne pas rouiller depuis mon dernier projet fini.

Voici donc quelques eldars (oui oui oui, eldars!) récupérés tout récemment auprès d'un ami qui vidait ses tiroirs (pour laisser un peu de place à son impressionnante collection de warhammer Quest). 
J'ai bien l'intention d'utiliser ces créatures dans le projet "Space crusade adventures" ne serait-ce que parce que c'est précisément Crusade qui me les a fait connaître, grâce au supplément mythique "Lattaque des Eldars". A l'époque j'étais ado et j'étais autant fasciné par le design élancé des figurines que par leur historique (je n'avais pas encore fait le rapprochement avec les elfes méd-fan et je voyais Slaanesh comme une monstruosité cosmique pire que la Queen Alien mais de la taille d'une planète^^).
Puis je me suis désintéressé de tout ce qui était elfique: armées difficiles à peindre... et à rencontrer les joueurs, je tombais souvent sur des "winners" peu sympathiques qui étaient là pour la gagne, les armées elfiques ayant souvent été abusées chez Games...
En vieillissant, je vois le monde de manière moins tranchée fort heureusement.

lattaquedeseldars

Voici donc un lot de quatre vengeurs, les geurriers aspects les plus polyvalents et ceux qui devraient être le splus nombreux dans une armée fluffiquement parler et niveau équilibre de jeu... Il m'en faudra plus mais ce seront les premiers dans mes coffres et je n'ai pas l'intention de faire une grosse armée mais plutôt plusieurs petites, accompagnées de suivants (eldars exodites équipés tradis sur dinosaures, alliés divers etc).

Bien que moins mythiques que les vengeurs en métal des années 90, ils restent très sympas, élancés et dynamiques. De plus, leur armure est sobre et donc ils devraient être relativement simples à peindre.

DSCN0829

DSCN0830DSCN0831

Pour ce petit groupe, je me restrins à une palette réduite: ce ne sont pas des arlequins.
J'ai un nombre incroyable de vieux pots de bleu vif (ils n'ont pas bougé depuis plus de vinnt ans!) qui ont du mal à trouver un débouché...
Voici l'occasion de les utiliser. Une base de "Nauseating blue" années 90 assombri de lavis de la même époque, puis éclairci avec des dégradés de la couleur de base mélangée à de l'enchanted blue" et du blanc font la base d el'armure, pas de soucis, ça rend bien.


Les heaumes sont d'abord peint en gris clair plus assombris d'un léger lavis noir avant de subir plusieurs brossages appuyés et humides de blanc pur (entre l'applat et le brossage à sec quoi). J'obtiens un effet pas trop moche, moi qui avais échoué, il y a quelques années à obtenir un bon rendu sur les casques de mes "Sons of Medusa" space marines.


Les crêtes de romain sont peintes d'un jaune soleil clair "pébéo" puis assombries au lavis orange dilué, avant d'êtres éclaircies d'un mélange de la couleur de base et de blanc, puis de blanc pur brossé très discrètement. plus tard, je rajoute des rayures noires que je brosse de gris très clair puis de blanc pur.

DSCN0824DSCN0827

Les gemmes et autres optiques reçoivent un point noir, puis un de "crimson gore" années 90, suivi d'un autre point de rouge vif (blood red années 90) et enfin un petit point blanc.

les bijoux et autres accessoires en or sont peints en shining gold années 90 et juste assombris d'un peu de lavis noisette (je vais les regretter lorsqu'ils seront épuisés ceux-là).^^

Les jupettes reçoivent une base de "crimson gore" assombri d'un lavis brun et éclaircies d'un mélange de la couleur de base avec du rouge vif: le rouge est la couleur qui se passe le mieux d'éclaircissements, dans le doute, n'en faîtes pas.

je galère un peu sur les retouches des heaumes (rendu sale et sur les socles "lunaires"; un tic de peinture, j'ai tendance à déborder sur les pieds des figurines, on dira qu'ils s'enfoncent dans la poussière. Mais ceci n'était qu'un exercice.
A bientôt pour de nouvelles aventures folks!