Amis, lecteurs plus ou moins fidèles, excusez-moi. j'ai négligé les mises à jour. Quelque peu anxieux à cause des circonstances politiques que vous devinez, j'ai un peu suspendu mes projets créas... cet espace a bien failli disparaître, ainsi que ma cyberprésence en général, voilou.
Il reste au moins cinq ans de sursis créatif. donc souhaitons bien bonne chance à "Little finger" pour gérer ce bordel, bien qu'il paraît que ce soit sa spécialité ^^ (excusez-moi, il faut que j'aille rire aux latrines, c'est nerveux)...

18301277_465894403743113_3680342056175490473_n

 
Bon sinon, le prochain projet figurinistique que je vais vous présenter est une équipe humaine "bretonnienne" pour "Blood Bowl"... Oui je sais, encore ce jeu. J'ai envie de dire, avec son univers alternatif complètement barré, et ses possibiltés de conversions et récup, BBowl reste un de mes jeux phares (pas mon favori à la base mais simple et rapide à jouer, autant qu'accompli niveau règles). J'ai même ouï dire que certains collectionneurs n'avaient AUCUNE armée dans leurs vitrines mais uniquement des équipes de BloodBowl, c'est dire^^.
Par équipe "Bretonienne" comprenez par là une équipe humaine "bretonnisante", on garde les règles et la liste d'une équipe humaine mais on y ajoute l'esthétique de ce royaume aiussi charmant qu'arriéré (il me semble qu'il existait une liste d'équipe purement breto dans la version 3.5 du jeu mais peu intéressante à jouer).

Vous allez me dire, il y a des déjà des projets semblables en ce sens, notamment un kickstarter plutôt joli et la sortie d'une équipe "croisée" chez les très officiel "Babylone" Games (autour du mythique héros Zugh la bête) ? Certes, mais je n'avais pas l'intention d'investir, moi qui suis un prolo, trop d'argent dans une équipe que je pouvais me constituer moi-même sans trop d'efforts (parce que pour la deuxième, héhé, j'ai envie de dire, ce sont surtout les têtes qui changent et ce n'est pas comme si je manquais de pièces détachées).

243213d15f44b11b565dcfc09658c0e4_original99020999008_BrightCrusadersZugBundle01

Les autres têtes avec aquilas, qu'en fais-je? Et bien je les mets de côté pour un autre projet plus futuriste, Space Crusade adventures, où il existe les arbitrators d'authentiques petits frères des "Judge Dredd". Les casques aideront à convertir d'excellents proxys.

judgedredd

Afin de créer une équipe "chevaleresque", je décide de replonger au plus profond de mes racines et d'invoquer une héraldique qui me parle. Je décide que mon équipe fait partie d'une forteresse maritime qui a résisté à nombre de conflits dans le passé et rassemble des chevaliers et aventuriers de tous les horizons. Appelons ce lieu Avalon. Bien sûr, vous avez cerné l'inspi, je ne suis pas allé chercher bien loin, bien que la localisation de ce lieu saint parmi les saints fasse toujours l'objet d'âpres discussions^^

6301-mont-saint-michel-normandy-france-europe-castle
Or donc les "Blindgardians" d'Avalon seront l'équipe à plein temps d'un bastion situé entre ciel, terre et mer qui sert de verrou entre différentes puissances (Empire, Bretonnie, Marienbourg) et renferme un ordre de chevalerie autonome ainsi que deux collèges de prêtres: un de Shallya et un de la Dame du Lac / Myrmidia.
Leur club, en plus de procurer du spectacle, fait le tour du Vieux monde afin de véhiculer certaines valeurs de générosité, d'humilité, et de piété... Tout en entraînant derrière lui un staff bien rôdé dans la collecte de biens et la vente de goodies^^... Mais peu importe, c'est pour la bonne cause.

Passons à présent à la partie technique:

Je récupère une équipe humaine version 2016 sur grappe: joliement sculptée, dynamique, un peu trop "Wolverine" mais bon passons. Je ne perds pas de vue que les figurines sont un peu plus grandes que les autres 28 mm (on dira que ce sont des 32 mm). Je sélectionne tout de même des socles 25 mm, réservant un 40 mm pour un futur ogre.
Concrètement, je suis obligé d'user de la pince coupante pour me faire respecter et incruster les aspirants chevaliers dans leurs socles, en taillant les barres... Je suis un prolo, un mauvais garçon, j'ai des manières un peu brutales avec les figurines qui me résistent^^

DSCN0262DSCN0265

 

DSCN0266DSCN0268

 Les lanceurs et les receveurs se distinguent déjà par leurs poses et leurs ballons. J'ajoute juste des têtes provenant d'un kit de miliciens / soldats impériaux. Ok, ils n'ont pas la coupe au bol et choquent un peu certains regards. Bon sauf que même les bretonniens actuels ont parfois des gueules XVème / XVIème siècle, surtout les "vilains", ils ne font aucun effort pour paraître chevaleresques... Au moins ont-ils de vrais tronches et ne ressemblent-ils pas exactement à des marines de 40 000, ils sont euh... rabelaisiens, dans le sens très bons vivants quoi!^^

Pour les Blitzers, ils ne sont que quatre et je décide qu'ils sont chevaliers à part entière, entièrement dévoués à leur quête sportive.
Avant d'apprendre (plus tard) qu'un pote pouvait me procurer des têtes de chevaliers bretos en résine, j'avais en réserve un kit de chevaliers teutoniques. Je sélectionne bien sûr quatre heaumes différents. Afin d'accentuer la différence avec les futurs trois quarts, je renforce l'armure avec de petits écus venant du même kit impérial que pour les lanceurs et receveurs, en le collant sur le torse.
Puis je choisis quatre boucliers à coller aux bras, mais n'importe lesquels : quatre tous diférents, issus de vieux kits d'Exillis, un vieux jeu français désormais mort qui fonctionnait en partie avec un site Internet.

DSCN0269DSCN0270

 

DSCN0271DSCN0272

 

DSCN0273

Pour les Trois-quarts, je décide de faire une démarcation avec les "vrais nobles" en leur donnant des têtes de miliciens et autres ruffians (avec ou sans casques mais des casques ouverts laissant voir leurs seules trognes). Leurs écus sont des boucilers standarts tous avec le même décor: des crânes couronnés. Cela leur donnera une certaine uniformité.
En fouillant dans mes coffres, je retrouve un chevalier en résine (vert pâle) d'une marque inconnue dont le pied repose sur une patte tranchée de dragon mais dont l'épée est cassée. Il a déjà un socle rond et la bonne échelle. Il a déjà son propre écu et sa tête est découverte. Je lui ajoute juste un truc-bidule-chouette haut-elfe afin de lui faire un coup de poing et d'en faire mon cinquième trois-quart. Sauf que, héhé hé, vous pensez bien, je ne vais pas m'arrêter à cinq, il me faut IMPERATIVEMEMENT les remplaçants...

DSCN0278DSCN0279

 

DSCN0281

Plus fastocche, je commence les pions "compte-tour" et je sacrifie douloureusement de spièces de 1 centime d'euro afin de faire de jolis socles ronds pour mes nouveaux ballons.

DSCN0282

Voici les deux coachs, ou plutôt le boss et son assistant: j'ai nommé Sire Pelnor de Haute Fontaine et Sire Robert de la Joute. Le premier est une vieillerie en plomb que j'ai améliorée, le second est un vieux Fenryll. Ils sont déjà peints mais qui "subiront" une autre couleur.

DSCN0283

DSCN0284

 Je reçois assez rapidement quatre bloquers en plus que je dote du même bouclier à crâne couronné mais que j'équipe de têtes différentes, toiujours issues du kit "impérial" J'utilise un max de petits de petits bitz, de sable grossier et de petits fragments de coquillage pour mes socles, petits fragments venus de mon pays, bien sûr, c'est plus authentique.

DSCN0307DSCN0310

 Toutes les sous-couches sont effectuées à la main et je range le tout dans une petite boîte de vis récupérée à bas prix au "Action de Chambray".

DSCN0311

 Quant aux couloeurs, je me tâte... Vais je utiliser une livrée différente pour chaque figurine? Céder à la tentation du "Bleu Roi" et des fleurs de lys à gogo? M'inspirer plutôt du drapeau de la Normandie (oui oui, le Mont est Normand, je l'affirme), c'est à dire de gueule à trois lions d'or?
Une bonne solution serait sans doute d'adopter des couleurs particulières et des armoiries pour les quatre blitzers "chevaliers", les neuf trois-quarts, les deux receveurs et les deux lanceurs. Cela marquerait la hiérarchie dans l'équipe et n'oublions pas que les chevaliers sont trop orgueilleux pour ne pas se faire remarquer... shéma "sapin de noël" à prévoir. Bon, je vais me poser et réfléchir.

DSCN0313